La réflexologie occidentale remonte au 20ème siècle au travers de deux grandes figures :

Le Docteur Fitzgerald et Eunice Ingham

(phytothérapeute américaine).

Le Dr Fitzgerald proposa en 1917 la Théorie des zones qui propose un découpage du corps en 10 zones longitudinales et verticales, du haut de la tête jusqu'au bout des orteils.

Il constate en effet qu'une pression locale sur un doigt ou un orteil par exemple a un effet antalgique à distance sur une des 10 zones du corps. Il utilise alors cette thérapie zonale dans ses actes d'opération ORL.

Eunice Ingham, physiothérapeute et

collaboratrice du Dr Fitzgerald a affiné le repérage des zones et mis au point une véritable cartographie où tout l'ensemble du corps est représenté sur les mains et les pieds. Elle écrit le premier ouvrage de réflexologie et ouvre la première école de réflexologues.